Essayer Autopilot Tesla en Europe : une grosse évolution attendue en mars ? ?

Configurez votre véhicule Autopilot Tesla en Europe : une grosse évolution attendue en mars ? ou demandez un essai gratuitement.

L’Autopilot de Tesla continue d’apporter quelques insatisfactions, notamment aux clients européens. Elon Musk a donné le mois de mars comme date pour une nouvelle version.

En Europe, le système Autopilot de Tesla correspond à un régulateur adaptatif avancé. En effet, les lois du Vieux Continent empêchent d’utiliser une voiture avec une conduite entièrement autonome. Malgré tout, de nombreux clients ont remonté des problèmes de respect des limites de vitesse. D’autres, et c’est un problème de plus en plus fréquent, se plaignent de coups de frein soudains du système. Un phénomène que nous avions d’ailleurs constaté lors de notre essai longue durée de la Tesla Model 3.

Sur Twitter, le responsable d’un blog a alpagué Elon Musk, lui demandant des nouvelles pour la mise à jour européenne. « Les utilisateurs européens de l’Autopilot se plaignent chaque jour de limitations de vitesse incorrectes », a-t-il écrit. Il a ajouté que ces utilisateurs voyaient leur Tesla « ne pas arriver à la bonne vitesse avant de franchir le panneau ». « Je sais que l’équipe est extrêmement occupée, mais ce serait bien d’avoir quelqu’un qui se penche sur leur cas », a-t-il déclaré.

Musk a réagi et donné une date pour une évolution de l’Autopilot européen, sous conditions néanmoins. « Nous visons une amélioration significative pour les usagers hors des USA vers mars, selon les approbations légales », a écrit le milliardaire.