Boîtier E85 : quel montant pour l’aide à la conversion en Île-de-France ?


Boîtier FlexFuel E85 FFED

La région Île-de-France accorde une aide de 500 € pour l’installation d’un boîtier E85. Soit environ la moitié du coût de la transformation.

Publicité

Face à la flambée des prix dans les stations, l’E85 est l’une des solutions miracles pour faire fondre son budget carburant. Même s’il n’échappe pas à la hausse, le superéthanol continue d’avoir un tarif très intéressant. En ce début juillet, il coûte en moyenne en France 0,85 € le litre ! À noter qu’il profite aussi de la remise de 18 centimes accordée par le gouvernement.

Pour en profiter, si vous n’avez pas acheté une voiture déjà compatible, il faut faire installer un kit de conversion. Pour rappel, cela est possible sur les voitures essence, plus précisément pour les modèles essence à injection indirecte et directe à partir de la norme Euro 3, qui date de 2001.

Le coût de la conversion est d’environ 1 000 €. Mais des collectivités proposent des aides. Après les régions Hauts-de-France ou PACA, c’est au tour de l’Île-de-France de s’y mettre. Et le coup de pouce est généreux.

Voici tout ce qu’il faut savoir sur la prime à la conversion pour le boîtier E85

À lire aussi FlexFuel Energy sort un kit E85 intelligent pour économiser plus
  • Quel est le montant ?

L’aide accordée est de 500 €, ce qui couvre dans la plupart des cas la moitié du prix de la conversion. C’est une aide forfaitaire. L’installation doit se faire chez un installateur agréé.

  • Qui peut en bénéficier ?

Ce sont les propriétaires (particuliers) de véhicules à essence qui résident en Île-de-France. La puissance maximale est de 10 CV. L’aide est limitée à une voiture par foyer, sans contrainte de ressources.

  • Quelles dates ?

L’aide est valable pour un achat et une installation effectués à partir du 1er juillet 2022 (les factures font foi). Elle sera en vigueur jusqu’au 31 décembre 2022.

  • Quelles démarches ?

Un dossier doit être déposé sur le site qui accorde les aides en Île-de-France. Parmi les pièces à fournir : la facture du boîtier, la carte grise du véhicule, un justificatif de domicile (de moins de 3 mois), un RIB, une copie du dernier avis d’imposition. Le dossier doit être déposé dans un délai de trois mois.

À lire aussi Ce qui change pour les automobilistes le 1er juillet 2022 : bonus écologique, facturation au kWh des recharges, ZFE, boîte noire…
Publicité


Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2022 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre