Hertz On Demand

Hertz a rassemblé différents blogueurs pour leur faire vivre l’expérience Hertz On Demand. Faisant partie des heureux élus, je souhaitais vous faire partager le contenu de cette journée.

C’est à proximité de L’Hôtel de Ville de Paris que nous avions rendez-vous pour découvrir le service de location mondial Hertz On Demand (anciennement Connect by Hertz). Nous avons eu droit à un rapide briefing par l’équipe Hertz, puis nous nous sommes rendus au parking à proximité où nos véhicules nous attendaient.



Présentation d’Hertz On Demand

Hertz On Demand est un système de location de voitures en libre-service. Ce système d’autopartage permet de louer une voiture depuis Internet ou avec un simple smartphone. L’inscription au service Hertz On Demand est complétement gratuite, sans abonnement, ni aucun frais de dossiers ; à la différence de la plupart des services d’auto-partage.

Pour développer son offre, Hertz a noué de nombreux partenariat avec des enseignes commerciales de type Castorama (23) ou Ikea afin de disposer la flotte des véhicules dans les parkings de leurs magasins.

Voici une petite vidéo qui explique le fonctionnement du service :

Mon essai d’Hertz On Demand

Après avoir pris place dans la voiture, nous avons pu apprécier qu’une opératrice nous appelle « pour vérifier que tout se passe bien » une fois en route. Par l’écran interactif, le service relations clientèle est joignable depuis le véhicule 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Au programme, nous avions un parcours en 3 étapes. Un premier déplacement à la Fnac des Ternes (Paris XVII) puis direction le Castorama de Bir Hakeim (proche de la tour Eiffel) pour enfin revenir à la case départ de Hôtel de Ville de Paris.

L’équipe gagnante de notre « challenge » était celle qui parcourait le trajet avec le moins de kilomètres possibles. Autant vous dire qu’entre les 4 équipes ça c’est joué sur quelque centaines de mètres !

Mon avis sur Hertz On Demand

Actuellement Hertz dispose de 60 stations réparties dans Paris et en région Parisienne pour un parc d’une centaine de voitures. Avec 8 000 membres actifs, sa communauté d’utilisateurs est en train de se développer. Le réseau est encore à densifier en région mais il est déjà bien présent à Paris.

Son avantage principal est de proposer une large gamme de véhicules : du plus écologique (Smart 98) au compact SUV (Nissan Juke) et bientôt de l’électrique avec la Nissan Leaf.



L’utilisateur moyen d’Hertz On Demand effectue en moyenne 50 km par location ce qui place le service comme un complément des locations traditionnelles existantes. Le package proposé par Hertz comprend toute la gamme des services liés à l’autopartage (assurance, entretien, maintenance, interface de réservation et le système d’ouverture des voitures par badges) mais aussi des équipements intéressants (GPS, bluetooth…). On peut toutefois regretter que l’application mobile ne soit disponible que sur iPhone pour le moment.

Tarifs Hertz On Demand

La formule sans abonnement est vraiment pertinente, et offre une alternative à Autolib (où la formule avec abonnement est la plus intéressante). Le système de facturation au kilomètre et non à la durée peut en déranger certains, ainsi le coût réel de la location n’est pas toujours parfaitement connu à l’avance.

Dans tous les cas, on ne peut que souhaiter le développement des services d’autopartage qui offre « tous les avantages de disposer d’un véhicule sans en posséder un ». Le fait qu’un grand loueur comme Hertz s’engage dans cette voie est clairement une bonne nouvelle.

PS : Un grand Merci à Alice pour l’organisation de cette journée ainsi qu’à Vanessa et Alexandra de Hertz d’avoir répondu à toutes nos questions.