Plus de 2 millions de véhicules électriques en circulation dans le monde
Notez cet article

Selon l’Agence Internationale de l’Energie (IEA), le nombre de véhicules électriques en circulation à travers le monde a franchi le cap des 2 millions d’unités.

La mobilité électrique avance à grands pas ! Selon l’IEA, l’Agence Internationale de l’Energie, le nombre de véhicules électriques et hybrides rechargeables en circulation dans le monde a franchi en 2016 le seuil symbolique des deux millions d’exemplaires, soit une augmentation de 60 % par rapport à 2015.

La Chine prend la tête

Avec près de 650.000 véhicules sur ses routes, dont plus de 300.000 immatriculés sur la seule année 2016, la Chine est devenu le premier marché mondial en termes de volumes et devance désormais les Etats-Unis avec 563.000 véhicules en circulation.

« Jusqu’en 2015, les Etats-Unis comptaient la plus large part de véhicules électriques en circulation. En 2016, la Chine est devenue le marché avec le plus large stock de véhicules électriques, représentant un tiers du parc mondial. Avec plus de 200 millions de deux roues électriques, 3 à 4 millions de petits véhicules et plus de 300.000 bus électriques, la Chine est de loin le leader mondial dans l’électrification des transports » note le rapport de l’IEA.

Classé troisième avec 151.250 véhicules, le Japon arrive juste devant la Norvège qui, avec 133.260 véhicules, reste le pays où le taux de véhicules électriques est le plus important. En 2016, les véhicules électriques et hybrides rechargeables ont représenté en moyenne près de 30 % des ventes de véhicules neufs.

Avec 84000 véhicules en circulation, la France se positionne à la 7ème place du classement, juste derrière le Royaume-Uni qui totalise 86.000 véhicules en circulation.

Des aides financières indispensables

Le rapport de l’IEA fait également le lien entre le succès des véhicules rechargeables et les politiques incitatives mises en place par les différents pays.

Ainsi, l’augmentation des aides aux hybrides rechargeables en Norvège a fait bondir le marché de 164 % en 2016. A l’inverse, la diminution des aides au Danemark a cassé le marché, entrainant une diminution des ventes allant jusqu’à 71 % pour les voitures 100 % électriques.

En savoir plus