Blog

Brèves

Essais

Dossiers

La première grue mobile électrique est néerlandaise

Non classé

La première grue mobile électrique est néerlandaise
Notez cet article

Il y a 30 ans, l’entreprise située à Oss près de Nimègue a eu l’idée de fixer une grue à tour sur un châssis automobile. Le succès fut au rendez-vous et les grues Spierings se vendent maintenant dans 25 pays d’Europe, d’Asie et d’Afrique. En 2018 la société compte livrer sa 1000e grue.

Il y a quelques semaines, Spierings a dévoilé son nouveau modèle SK487-AT3 City Boy Plug-in Hybrid, pouvant se déplacer en mode tout électrique grâce à un pack de batteries lithium ion de 42,5 kWh ou 85 kWh (en option). Il s’agit d’une première mondiale. Sur le chantier la grue peut être connectée au réseau électrique pour les opérations de levage stationnaires en épargnant ainsi la batterie. S’il n’y a pas de courant elle peut toutefois fonctionner quelques heures sur l’autonomie de sa batterie. Ainsi l’engin peut être considéré comme la première grue mobile sans émissions de CO2 ni de particules fines et « silencieuse ». En ville ces propriétés sont appréciées.

Pour se déplacer sur autoroute la grue peut fonctionner en mode  hybride grâce à un petit moteur diesel qui lui permet d’accroître la puissance et l’autonomie du véhicule.

Le mât de la grue peut atteindre 30 m de hauteur et la flèche a une longueur de 40 m. Sa capacité de levage en bout de flèche est de 1,7 tonnes.

Commentaires