Dévoilée fin 2017, la plateforme pour véhicules électriques FW-EVX élaborée par Williams Advanced Engineering revendiquait un design et une conception ultramoderne. On en sait désormais davantage sur les caractéristiques de ce qui pourrait être le prochain standard de l’automobile électrique.

Un véritable « kit » prêt-à-monter pour constructeur automobile. Voilà ce que propose l’équipementier Williams Advanced Engineering aux marques qui souhaitent développer une voiture électrique à moindre investissement. La plateforme baptisée « FW-EVX » est destinée aux segments C et D plutôt haut-de-gamme et promet une adaptabilité maximale. Si l’on savait le châssis épuré en alliage carbone – aluminium particulièrement léger, aucun détail n’avait été jusque-là communiqué.



Williams vient de lever les interrogations en annonçant un poids total de 955 kg. Un poids qui inclut les 4 moteurs électriques potentiellement installables, les suspensions triangulaires, la transmission intégrale et les 350 kg de la batterie lithium-ion de 80 kWh. Selon l’équipementier, les modules du pack ont été conçus pour contribuer à la résistance de la structure de la plateforme. Les longerons du châssis qui protègent la batterie jouent également dans son refroidissement en laissant l’air circuler dans sa structure tubulaire.

« Un véhicule électrique conçu à partir de la plateforme FW-EVX pourrait être plus léger, sécurisé et propre, et cela pour un coût maîtrisé », affirme Paul McNamara, le directeur technique de Williams Advanced Engineering. La firme, qui bénéficie d’une belle renommée en Formule 1 et Formule E, pourrait séduire les constructeurs automobiles en retard sur leur programme de développement de véhicules zéro émission. Une plateforme clé-en-main sur laquelle ils n’auraient plus qu’à déposer le corps.