Intégré à l’offensive du groupe Fiat sur le segment hybride rechargeable, le Jeep Compass hybride rechargeable a été révélé en mars 2019 lors du salon de l’automobile de Genève. En France et dans le reste de l’Europe, il entamera sa commercialisation en 2020.

Motorisation et performances de la Jeep Compass hybride rechargeable

Basé sur la même architecture que le Jeep Renegade PHEV, le Compass hybride rechargeable recourt à une transmission intégrale. Baptisée 4x4e par le constructeur, celle-ci se compose d’un moteur essence turbo GSE de 1,3 l de 180 chevaux entrainant les roues avant à un moteur électrique de 60 chevaux placé sur l’essieu arrière.

Au cumul, le Compass PHEV peut développer jusqu’à 240 chevaux de puissance.

A l’usage, il propose trois différents modes de conduite :

  • Hybrid avec une gestion automatique des deux modes pour le meilleur compromis entre performances et faible consommation
  • eSave qui sollicite le moteur thermique pour maintenir et recharger la batterie pour un usage ultérieur.
  • Electric, qui force l’utilisation du mode électrique avec une vitesse de pointe limitée à 130 km/h

Batterie et autonomie du Compass PHEV

D’une capacité de 11,4 kWh, la batterie qui alimente le Jeep Compass hybride rechargeable est similaire à celle du Renegade. En attendant d’obtenir les chiffres officiels d’homologation, la marque communique sur une estimation de 50 kilomètres en une seule charge.

Commercialisation et prix du Compass PHEV

Comme le Renegade, la version hybride rechargeable du Compass est attendue pour courant 2020. Pour le moment, les prix n’ont pas été révélés.