Voiture électrique : 42.764 immatriculations en France en 2019


Publicité

Avec près de 5.000 immatriculations enregistrées en décembre, le marché de la voiture électrique boucle en 2019 une nouvelle année record.

Sans avoir véritablement cassé la baraque, la voiture électrique boucle l’année 2019 avec un bilan positif. Selon les chiffres communiqués par le CCFA, 42.764 voitures électriques ont été immatriculées en France sur l’ensemble de l’année, soit une part de marché moyenne de 1,9 % et une progression de 37 % par rapport à 2018.

Les ventes de voitures électriques en 2019 : volume et parts de marché

60 % du marché pour la Renault ZOE et la Tesla Model 3

En décembre, la voiture électrique a représenté 2,27 % des ventes de voitures neuves avec un total de 4803 immatriculations enregistrées.

S’il faudra attendre la publication du baromètre mensuel de l’AVERE France pour connaitre les performances de chaque modèle, on sait d’ores et déjà que la Renault ZOE et la Tesla Model 3 se partagent le haut du classement. Alors que la citadine au losange boucle le dernier mois de l’année avec un total de 2097 immatriculations, la Tesla Model 3 réalise une traditionnelle bonne fin de trimestre avec 1250 immatriculations enregistrées. A eux seuls, les deux modèles cumulent 25.272 immatriculations sur l’année, soit 60 % des ventes du segment.

déc-19Total 2019
Renault ZOE209718817
Tesla Model 312506455

Belle ascension pour l’hybride rechargeable

Autre segment porteur : celui de l’hybride rechargeable. Après un début d’année plutôt calme, le secteur a littéralement explosé sur les trois derniers mois de l’année. Au cumul, le segment enregistre un total de 18.592 immatriculations sur l’année, soit une progression de 8,5 % par rapport à 2018.

En pratique, cette progression s’explique surtout par l’accroissement de l’offre, notamment chez les marques allemandes. Elle devrait d’ailleurs se poursuivre et s’intensifier en 2020 grâce à l’arrivée des nouveaux modèles de Renault et de PSA.

Les ventes de voitures hybrides rechargeables en 2019

Déclin du diesel

Ce qui a marqué 2019, c’est aussi la poursuite du déclin du diesel. En recul de 10 % par rapport à 2018, le gazole continue toutefois de représenter 35 % des ventes de véhicules neufs, loin derrière les véhicules essence qui s’accaparent désormais 60 % du marché français.

Du côté des autres énergies, on notera la belle progression des véhicules E85. Portée par l’arrivée du Ford Kuga Flexi-Fuel, la filière totalise 6473 immatriculations sur l’ensemble de l’année 2019. C’est sept fois plus qu’en 2018.

12 mois 201812 mois 2019Evolution
Essence1.188.1701.281.8027.88%
Diesel844.830755.579-10.56%
Electrique31.05942.76437.69%
Hybride91.841106.84016.33%
Hybride rechargeable14.52818.59227.97%
Bicarburation2.2802.100-7.89%
Ethanol7536473759.63%

Baromètre énergie – 2019

Publicité

Sur le même sujet


Publicité
Publicité

Commentaires

Copyright © 2021 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre