renault-zoe-versailles_01

Le marché des véhicules électriques progresse de 7,8% sur 2014, porté par les immatriculations de voitures particulières (+20,3%) tandis que les utilitaires électriques perdent du terrain (-13,3%).

Les ventes de voitures électriques (VP)

Le mois de décembre aura été un mois historique pour le marché de la voiture électrique en France : avec 1 643 immatriculations, c’est un record porté en grande partie par les performances exceptionnelles de la ZOE (1182 exemplaires).

Publicité


ventes-voitures-electriques-2014

Au global, l’année 2014 s’achève avec une progression de 20,3% par rapport à 2013 avec 10 560 immatriculations.

La ZOE représente toujours une écrasante partie des immatriculations (56,5%) mais elle voit sa part de marché réduite en comparaison à 2013 (62%), au profit des nouveaux véhicules qui arrivent sur le marché.

On notera que la ZOE n’est pas la seule puisque les 3 autres leaders du classement 2013 ont perdu des parts de marché (LEAF, Bluecar, Smart). Signalons également que la marque classée 5ème du classement en 2013, MIA, a fait faillite.

Si les 4 premières places du classement n’ont pas changé par rapport à 2013, la cinquième place revient désormais à Tesla. La marque californienne représente désormais 3,1% du marché des voitures 100% électriques.

Mais les 3 nouveaux entrants que sont Mercedes, BMW et Volkswagen commencent à faire valoir leurs atouts et à drainer des ventes. Sur 2015, KIA pourrait aussi afficher une belle progression avec son Soul EV.

En revanche, difficile de comprendre comment des Peugeot iOn et Citroën C-Zero peuvent encore trouver preneur dans l’offre actuelle. Espérons que Peugeot se réveille en matière de véhicule électrique mais il est permis d’en douter…

ventes-voitures-electriques-france-2014

Les utilitaires électriques (VU)

Le marché des utilitaires électriques est un peu chahuté et baisse de 13,3% par rapport à 2013. Il faut dire que ce marché est rythmé par les grosses commandes publiques. À priori, il reste encore près de 4500 Renault Kangoo électriques à livrer à La Poste avant la fin 2015…

Publicité


Le Kangoo est le leader incontesté avec 59,2% de part de marché. Il est suivi de loin par le Goupil G3 et ses 10% de part de marché. Le Nissan e-NV200, apparu dans le courant de l’année affiche un score honorable avec 5,4% du marché. Il pourrait passer en seconde position du classement l’année prochaine s’il continue à ce rythme.

Le reste du classement est plutôt fractionné même si on note un beau score de la Renault ZOE en tant que véhicule utilitaire.

ventes-utilitaires-electriques-france-2014

Au final…

Le marché du véhicule électrique (VP+VU) se porte bien puisqu’il progresse de 7,8% même si l’on pouvait espérer mieux, étant donné les investissements publicitaires et l’arrivée de nouveaux modèles.

Mais ce qui reste très encourageant, ce sont les 20% de progression sur le marché du VP. Les clients des voitures électriques ont un peu changé cette année : ce ne sont plus nécessairement les adeptes de la première heure, mais des consommateurs « lambda » séduits par ces nouveaux véhicules.

Un sacré chemin a été parcouru en 2014 au niveau de l’écosystème du véhicule électrique : les bornes de recharge se sont multipliées, la fiabilité des infrastructures s’améliore, les vendeurs sont de mieux en mieux formés, etc. Cette tendance devrait se confirmer en 2015.

Puisque la tradition sur Automobile Propre veut que chacun propose ses pronostics pour les immatriculations de l’année, je me lance ! En 2014, j’avais été un peu optimiste en proposant 12 000 unités, nous en sommes à 10 560.

Pour 2015 je table sur une augmentation de 30% des ventes de VP électrique pour 2015, soit environ 13 700 immatriculations.

Et vous, chers lecteurs, comment voyez-vous le marché de la voiture électrique en 2015 ?

Publicité