Après deux trimestres de résultats négatifs, Tesla revient dans le vert. Avec un bénéfice net de 143 millions de dollars, la marque californienne surprend les marchés et contredit les prévisions des analystes.

Au cours du troisième trimestre 2019, le groupe californien Tesla a réalisé 6,3 milliards de dollars de chiffre d’affaires et enregistré un bénéfice net de 143 millions de dollars, soit un bénéfice par action ajusté de 1,86 dollar. Un résultat qui va à l’encontre des estimations des analystes qui prévoyaient une perte par action de 42 cents.



« Cela a été possible en diminuant nos coûts de façon substantielle. Nos dépenses opérationnelles sont à leur plus bas niveau depuis le début de la production du Model 3 » justifie le constructeur.

 

Début de production pour la Model 3 en Chine

Au-delà de la publication de ses résultats trimestriels, le groupe californien a également confirmé avoir débuté la préproduction des premières Tesla Model 3 au sein de son usine de Shanghai en Chine. Celle-ci démarre avec quelques semaines d’avance sur le calendrier initial, qui prévoyait le lancement de l’activité en toute fin d’année.

La marque a par ailleurs confirmé qu’elle débuterait la production du Tesla Model Y sur son site de Fremont d’ici à l’été 2020. « L’installation des équipements du Model Y est en cours. Nous avançons plus vite que prévu en utilisant les retours d’expérience tirés de la conception de notre Gigafactory de Shanghai » précise le constructeur. Ce dernier apporte également de nouvelles précisions quant au lancement du Tesla Semi, évoquant une production en « petits volumes » à compter de l’an prochain.

En avance sur le calendrier, le Tesla Model Y devrait entamer sa production d’ici à l’été 2020.