Voitures électriques Renault Irlande

Renault a officiellement lancé la semaine dernière sa gamme ZE en Irlande : Le Kangoo ZE est désormais disponible à la vente. Eric Basset, directeur de Renault Irlande, en a profité pour annoncer les objectifs de Renault en terme de ventes pour l’année 2012 : 1000 ventes soit environ une Renault vendue sur 10 !

Cet objectif est extrêmement ambitieux pour plusieurs raisons :

  • Le marché automobile n’est pas en grande forme : Si Renault a passé la récession irlandaise avec succès, grâce à une politique commerciale très agressive, le marché 2012 s’annonce à la baisse comparé à 2011 (estimé à 90.000 ventes environ), en raison de l’arrêt de la prime à la casse en juin dernier.
  • Les ventes de voitures électriques sont encore faibles (44 depuis le début de l’année, dont 43 Leafs) : Il est difficile de savoir cependant si ces ventes reflètent réellement la demande.

Quid de la répartition de ces 1000 ventes parmi les 4 propositions ?

Le Kangoo est déjà en vente. Cependant, contrairement à la France ou il est affiché au même prix que la version de référence dCi 70 Confort (15.000€ H.T. Bonus inclus), il est ici à 16.200€ H.T. (après l’incitation de 3800 H.T.), tandis que la version dCi équivalente n’est qu’a 11.680€ H.T. (et garantie 5 ans). L’amortissement sera donc un peu plus difficile qu’en France, et par conséquent il apparaît plus difficile à vendre, malgré le coût du diesel à la pompe, un peu plus cher qu’en France (1.44€ en moyenne en ce jour).

La Zoé sera elle lancée courant 2012, mais dans les faits, on sait que très peu de voitures seront immatriculées, le marché irlandais concentrant traditionnellement 80% des ventes sur le premier semestre de l’année.

Le Twizy fera de la figuration : Peu adapté aux conditions climatiques irlandaises (ni chauffage ni de portes « complètes »), il n’est pas vendu en version « 45 », et ne profite pas d’incitation fiscale. Il est proposé à partir 7690€ H.T. Soit environ 9200€ TTC, plus 50€ H.T. de location de batteries.

Reste la Fluence, pour moi la grande inconnue de cette équation :
Sa version diesel (seul le 1.5 dCi est disponible) est extrêmement populaire en Irlande : 4e meilleure vente depuis le début de l’année, et est Renault la plus vendue, dans un marché qui préfère nettement les compactes aux citadines.

Les véhicules électriques particuliers bénéficient jusqu’à fin 2012 d’une exemption de la taxe d’immatriculation, et d’un ‘bonus’ de 5000€, ce qui permet à la Fluence Z.E. d’être affichée à 21.620€ contre 24990€ pour la version dCi 110 EDC équivalente (prix catalogue).

L’inconvénient majeur de cette Fluence est l’impossibilité de lui faire effectuer des charges rapide. Dès lors, cette voiture sera limitée à des déplacements courts, et cette voiture ne pourra prétendre qu’au statut de deuxième voiture du foyer. C’est dommage quand on sait que les bornes de charge rapide sont déployées dans le pays et qu’on peut aller de Cork a Dublin ou de Galway à Wexford dans une Nissan Leaf.

Alors oui, il sera difficile de vendre 1000 voitures électriques, mais le réseau est prêt, la gamme et l’infrastructure sont là. Le plus difficile sera sûrement de trouver des clients, dans un marché automobile en berne depuis 2009 et qui ne semble pas vouloir repartir.

Quelques chiffres utiles :
(Pour comparer au marché français, multipliez ces chiffres par 15 !)

Marché irlandaisVentes Renault (VP)
2007186.2386.464
2008151.4446.026
200957.1182.462
201088.4419.836
2011 (prévision)90.0009.000

Ventes de Renault Fluence en 2011 : 3.010 (Janvier-Octobre)