Hommage à la 504 Coupé de 1969, le concept Peugeot e-Legend fera ses débuts au Mondial de l’Automobile de Paris. Electrique et autonome, il annonce jusqu’à 600 km d’autonomie en cycle WLTP.

S’élançant sur 4650 mm de longueur, la Peugeot e-Legend puise dans l’héritage de la marque et propose une réinterprétation de la 504 Coupé de 1969. Un véhicule issu du passé mais avec un look très futuriste. D’apparence très musclée, cette Peugeot e-Legend se caractérise par sa signature visuelle à trois griffes que l’on retrouve tant à l’avant qu’à l’arrière. Placé en haut de la lunette arrière, le troisième feu de stop couvre toute la largeur du véhicule. La carrosserie a par ailleurs fait l’objet d’un traitement spécial, passant du chrome à un aspect métal bronze poli.



A l’intérieur, Peugeot joue la carte du high-tech en embarquant pas moins de 16 écrans à bord de son concept. La planche de bord est remplacée par un écran de 49 pouces incurvé tandis que des écrans de 29 pouces sont intégrés. Chaque pare-soleil se voit également doté d’un écran de 12 pouces.

Autonome…

Lorsque le mode autonome est activé, le concept s’adapte pour offrir davantage de confort aux occupants. Le volant s’escamote sous la barre d’écran pour laisser une vue plus dégagée à l’écran 49 pouces, les sièges avant s’inclinent et les accoudoirs latéraux se déploient pour laisser place à de nouveaux espaces de rangement et offrir une zone de recharge par induction pour les smartphones.

Soft ou Sharp… deux modes de conduite autonome sont proposés. Le premier privilégie le confort avec un affichage des informations réduit au strict minimum tandis que le second offre un typage plus précis et dynamique du véhicule.

… et électrique

Inscrit dans la stratégie d’électrification amorcée par le groupe, la Peugeot e-Legend est animée par une chaîne de traction 100 % électrique. Offrant jusqu’à 340 kW de puissance, le moteur développe un couple de 800 Nm. Il promet une vitesse de pointe de 220 km/h et un 0 à 100 km/h abattu en moins de 4 secondes.

Totalisant 100 kWh de capacité, la batterie autorise jusqu’à 600 km d’autonomie en cycle WLTP. En charge rapide, celle-ci peut récupérer jusqu’à 500 km d’autonomie en 25 minutes. Peugeot annonce également des possibilités de recharge par induction.