Attendue en première mondiale au salon de l’automobile de Genève, la nouvelle Peugeot 508 sera lancée en version hybride rechargeable à l’automne 2019.

Terminés les taxis, collectivités et VTC… au risque de perdre sa clientèle habituelle, la berline du lion monte en gamme et cherche désormais à s’attaquer aux premiums allemandes telles que l’Audi A5 ou la Volkswagen Arteon. Un pari risqué lorsqu’on connait le succès mitigé de Renault avec sa Talisman. Qu’à cela ne tienne, Peugeot tente le coup avec cette 508 II.  Plus courte (4.75 m de long, soit 8 cm de moins) et plus large (1.84 m, +2cm), cette nouvelle mouture adopte une silhouette beaucoup plus dynamique que la génération précédente pour mieux s’imposer sur le segment du haut de gamme.

Publicité


« La nouvelle Peugeot 508 vient couronner une gamme entièrement renouvelée dans son design. Elle capitalise sur tous les partis-pris stylistiques que nous avons développés sur nos derniers concept-cars, à l’image de Peugeot Exalt ou de Peugeot Extinct. Le i-Cockpit de la nouvelle Peugeot 508 est d’ailleurs directement issu du concept-car Exalt » précise Gilles Vidal, Directeur du Design de la marque au lion.

En termes d’équipements, le constructeur annonce un véritable « arsenal d’aides à la conduite » :  système de vision de nuit, régulateur adaptatif avec fonction Stop & Go, aide au maintien de la position dans la voie de circulation, freinage automatique d’urgence, alerte active de franchissement involontaire de ligne, alerte d’attention conducteur, commutation automatique des feux de route, reconnaissance des panneaux de vitesse et préconisation, système actif de surveillance d’angle mort etc…

Plateforme EMP2

Basée sur la plateforme EMP2 et assemblée à partir du mois de juin à l’usine PSA de Mulhouse, la nouvelle Peugeot 508 entamera sa commercialisation à la rentrée 2018 où elle sera d’abord proposée avec 6 motorisations thermiques, dont deux essence et quatre diesel. La version hybride rechargeable n’arrivera quant à elle qu’à l’automne 2019.

Si le constructeur n’a pas encore communiqué les données techniques officielles de cette future 508 « plug-in hybrid », PSA avait révélé en 2016 les éléments de sa plateforme hybride rechargeable. A l’époque, le constructeur annonçait l’utilisation d’un moteur électrique 80 kW logé sur le train avant et alimenté par une batterie de 12 kWh. Rechargée via un chargeur embarqué de 3.3 kW, celle-ci devrait promettre 40 à 50 km d’autonomie en utilisation électrique. Sur la partie thermique, c’est le moteur essence PureTech 180 associé à une boîte automatique à 8 vitesses qui devrait être utilisé.

En termes de prix, on estime que cette 508 hybride rechargeable pourrait tourner autour de 40.000 euros hors aides gouvernementales.

A noter qu’une déclinaison 508 break est également attendue. Prévue pour janvier 2019, elle pourrait aussi profiter, dans un second temps, d’une déclinaison hybride rechargeable.

Publicité


Publicité