Nissan et Eaton viennent de lancer en France le xStorage, leur dispositif de stockage domestique qui offre une seconde vie aux batteries des véhicules électriques du constructeur nippon.  

Déjà disponible en Allemagne,en Norvège et au Royaume-Uni, le xStorage Home est désormais disponible à la précommande en France et promet aux propriétaires de mieux contrôler et optimiser leur consommation, faisant par exemple appel au Xstorage aux périodes où l’énergie est la plus chère.

D’un point de vue pratique, la solution xStorage Home intègre d’office des convertisseurs solaires permettant aux consommateurs déjà équipés de panneaux photovoltaïques de se raccorder directement.

Batteries neuves ou d’occasion

Avec le xStorage, Nissan et Eaton offrent le choix entre deux solutions : acheter un système avec des batteries neuves ou d’occasion. Ces dernières proviennent directement des véhicules électriques Nissan dont les packs sont arrivés en fin de vie.

Côté prix, les unités xStorage Home équipées de batteries de seconde vie sont proposées à partir de 3500 € HT avec 3.5 kW kWh de capacité énergétique et à partir de 3900 € avec 6 kWh. Si vous faite le choix de batteries neuves, comptez entre 5000 et 5580 € HT sachant que tous les prix annoncés ne tiennent pas compte des coûts d’installation et que tous les systèmes bénéficient d’une garantie de dix ans. Sur son site, Eaton indique également travailler à une version 9.6 kWh dont le lancement devrait intervenir fin 2017.

Pour les plus grandes constructions et notamment les immeubles de bureaux, Nissan et Eaton proposent également xStorage Buildings, une solution plutôt orientée vers les entreprises avec des capacités supérieures.

A précommander en ligne

Pour commander, tout se passe en ligne via un formulaire d’inscription qui demande à régler des fris de 50 euros. Une fois la commande validée, Nissan vous informera directement de la disponibilité du xStorage et vous invitera à prendre contact avec un de ses installateurs partenaire.

Accéder au formulaire

Et vous ? Que pensez-vous des systèmes de stockage stationnaire ? Seriez-vous prêts à franchir le pas ?