Photo de la Mini E électrique

Après Los Angeles, New-York, Londres, Oxford, Berlin et Munich, la Mini E va faire l’objet d’un test utilisateur à Paris à partir de novembre 2010. 50 candidats volontaires sont recherchés …

BMW Group France s’est associé à EDF, Veolia Environnement et l’INRETS pour mener à bien cette expérimentation. Ils apportent au projet leur expertise dans différents domaines de la mobilité. Les données issues de ce projet seront partagées avec les autorités françaises dans le cadre d’un partenariat étroit établi entre BMW et les Pouvoirs Publics français.

Publicité


Au total, 50 Mini E seront testées par des particuliers et des entreprises. Par le biais de son site Internet (pas encore à jour visiblement), Mini va recruter 50 candidats volontaires … avis aux amateurs ! Mais pour ces heureux élus, l’opération ne sera pas sans frais : ils devront s’acquitter de 475 € par mois pendant 6 mois pour participer à cette expérimentation, avec un véhicule 2 places. Une participation minimale de 25 €/mois aux frais pour le contrôle et l’installation électrique d’un coffret de charge au domicile des personnes sélectionnées sera également demandée.

Pour rappel, la Mini E dispose d’une autonomie pouvant aller jusqu’à 200 km selon les conditions d’utilisation. Sa vitesse de pointe de 152 km/h est largement suffisante et sa puissance de 204 ch (150 KW) en équivalent thermique promet des sensations de conduite plutôt agréables.

Alors si un forfait de 500 € / mois pour un véhicule en test ne vous fait pas peur, et que vous avez envie de tester en avant-première le plaisir de conduire une voiture électrique, il ne vous reste plus qu’à scruter le site de Mini qui devrait être mis à jour prochainement.

Est-ce que ça plairait à certains d’entre-vous de tester une voiture électrique sur une longue période ?

Publicité