Nissan LEAF

Après 46 ventes en 2011 (12 mois), le marché irlandais de la voiture électrique démarre tout doucement avec 23 ventes sur le premier trimestre.

Oui, c’est une progression certaine (aucune vente pendant le premier trimestre 2011) mais rien d’affolant : La Nissan LEAF arrive en tête avec 13 immatriculations, suivie des 8 premières Fluence (dont la plupart sont des modèles de démonstration), une i-Miev et enfin la toute première C-Zéro.

Publicité


Comment sont-elles positionnées commercialement, face aux véhicules thermiques ?

Globalement la situation est comparable au marché français avec une prime de 5000€ et une taxe d’immatriculation également réduite jusqu’à 5000€ (donc nulle dans la plupart des cas), les prix de vente sont donc intéressants comme on le voit :

Renault propose sa Fluence à partir de 21670 € (prime déduite, batteries en sus) ; La Citroën C-Zéro 2012 a baissé de plus de 10000€ (!) comparé au modèle 2011 (à plus de 41000€ hors prime d’ou les (C-)Zéro ventes jusqu’ici) et est donc maintenant à partir de 25975 € (prime déduite).

Nissan pour sa part positionne sa LEAF à 30595€ (prime déduite) depuis son lancement en Novembre 2010. Cependant, le réseau offre en ce moment 5000€ supplémentaires, ce qui met le prix de base à un très attractif 25595€. La i-Miev est elle un peu plus chère à 29557€ prime déduite.

Le prix du Twizy vient juste d’être révélé : 7820€ (Urban 75) et 8630€ (Technic 75), et comme en France, pas de prime spécifique.

Un des avantages pour la voiture électrique ici est le niveau de taxes important pour les autres véhicules : la TVA est à 23% et la VRT (taxe d’immatriculation) comprise entre 14 et 36%. Les véhicules thermiques sont donc plus chers (je vous laisse aller sur le-site-de-votre-marque-préférée.ie pour le constater). Ce point permet d’espérer une part de marché grandissante, un peu comme en Norvège ou au Danemark.

Une incertitude pèse cependant sur la fiscalité du véhicule électrique : la taxe annuelle n’est plus spécifique (mais identique à un modèle thermique de catégorie A, moins de 120g de co2/km), et a subi une augmentation de plus de 50% en 2012 à 160€ par an. Par ailleurs ce système de taxation global va être à nouveau repensé pour 2013 et je crains que les véhicules écolos ne passent à la trappe, la prime de 5000€ étant déjà prévue pour ne pas passer l’hiver prochain.

À suivre donc et rendez-vous début décembre pour le budget 2013…

Publicité


Publicité