AP Smart FT ED

Dans un marché des voitures particulières au plus bas, à -2,3%, le marché de la voiture électrique se montre dynamique, et affiche des volumes en hausse de +31,3% !

Le contexte

Le marché automobile français continue à afficher des résultats en baisse, alors même que la référence de l’an passé était déjà à un niveau très bas. Ce sont les marques françaises qui souffrent sur ce mois de Novembre, avec des volumes en baisse de -8,2%, alors que les étrangères augmentent de +3,4%. Le phénomène d’érosion des ventes de véhicules diesel au profit des versions essence se confirme sur ce mois de Novembre.



Et la voiture électrique ?

Dans ce contexte, les véhicules particuliers électriques affichent une belle santé en Novembre (+31,3%), avec 911 unités immatriculées (vs 694 en 11/2013), et pèsent 0,67% du marché Français.

immatriculations_2014-11

Les faits marquants

C’est Renault avec sa Zoé qui dynamise le marché. Ses ventes ont plus que doublé sur le mois de Novembre. Elles restent néanmoins en retrait au cumul par rapport aux ventes de l’an passé. Cependant, si le rythme de ventes reste à ce bon niveau, nul doutes que le score 2013 sera égalé, voire dépassé… Verdict dans un mois ;)

Viennent ensuite la Nissan Leaf (96), la Bolloré Bluecar (62), Smart Fortwo et Tesla S ex æquo (22), Volkswagen (17 e-Up et/ou e-Golf), Kia Soul (15), Peugeot iOn (10), BMW i3 (8) et Citroën C-zéro (4).

Zoom sur l’offre prémium

Nous vous rappelons que les résultats de la BMW i3 indiqués dans nos colonnes sont exclusivement les versions « 100% électriques ». Les versions avec range extender ne sont donc pas comptabilisées.

Nous avons accès aux résultats des véhicules classifiés dans « autres énergies », catégorie dans laquelle nous retrouvons notamment les véhicules hybrides. Voici l’addition des ventes d’i3 avec range extender, des gammes ActiveHybrid 3, 5 et 7 et de l’incontournable i8 :

premium_2014-11

Chez Tesla, ce sont désormais 262 utilisateurs en France qui pourront se partager les 16 Superchargers installés en France à ce jour. Le volume de ventes du modèle S en 2014 (242 unités) peut sembler plutôt faible, mais il est intéressant de le comparer à celui des Audi A7 vendues à 542 exemplaires cette année !

Enfin, comme proposé depuis la rentrée, voici le suivi du nombre d’annonces de professionnels sur le site de référence qu’est La Centrale pour les Zoé et Leaf d’occasion (de moins de 10000 Km) :



occasions_2014-11

Ce suivi nous permet de mesurer une tendance sur les « pré-immatriculations » faites par les constructeurs ou leurs réseaux, qui se retrouvent fort logiquement en vente sur le marché de l’occasion.

Si les volumes d’immatriculations de voitures 100% électriques restent faibles, la tendance est bonne depuis la rentrée : les ventes de Zoé décollent enfin, et l’offre des autres constructeurs arrive. Autant de signaux faibles qui nous permettent d’être optimistes !

Plus d’informations : les immatriculations de voitures électriques depuis 2010