Hispano-Suiza Carmen Salon Genève 2019

Faisant renaître une nouvelle fois la célèbre marque de luxe Hispano-Suiza, la puissante électrique biplace Carmen de 1.020 chevaux exhibe ses lignes originales au salon automobile suisse.

Hispano-Suiza, c’est un blason prestigieux né en 1904, dont la réputation automobile a atteint son climax dans les années 1920. Depuis la fin de production en 1938, plusieurs prototypes ont relancé l’intérêt pour la marque, sans succès. Toutefois, la renaissance au Salon de Genève 2019 est plus concrète que jamais.

Nostalgique et futuriste

Puisant ses très originales courbes dans la Xenia Dubonnet de 1938, la Carmen est une GT luxueuse électrique. Ses jantes pleines à l’avant ou les roues arrière carénées ne manquent pas d’audace, tout comme l’arrière en forme de goutte d’eau. Cette allure aérodynamique procure selon le constructeur un coefficient inférieur à une Koenigsegg Agera R ou une Ferrari F12berlinetta. Le confort n’est pas oublié, via sièges cuir électriques chauffant, écran 10 pouces avec GPS ou chargement de téléphone par induction.

Bien que nostalgique, la nouvelle Hispano-Suiza repose sur une structure monocoque en fibre de carbone, réduisant le poids à 1.690 kg. Pour les propulser, deux moteurs électriques synchrones, d’origine QEV Technologies, envoient une puissance de 1.020 chevaux/750 kW sur le seul essieu arrière.

400 km d’autonomie visés

La GT promet une conduite animée, mais les suspensions adaptatives, freins carbone-céramique et le différentiel arrière limitent les abus. Moins de 3 secondes sont nécessaires au 0-100 km/h, tandis que la vitesse maximale de 250 km/h évite de vider la charge à vue d’œil.

A ce propos, Hispano-Suiza mentionne des batteries lithium-ion de 80 kWh de capacité tout en annonçant vouloir atteindre 105 kWh dès 2020 pour obtenir 400 km d’autonomie. La charge sera assurée par CCS2 jusqu’à 50 kW (DC) ou CHAdeMO précise la marque. 30 minutes seront nécessaires pour passer de 30 à 80% sur borne rapide, ou 12h sur prise 6,6 kW.

19 exemplaires

Limitée à 19 exemplaires, la Carmen d’Hispano-Suiza s’affiche à 1,5 million d’euros hors taxes. La production démarrera dès cette année, et la firme hispano-suisse promet des essais presse en octobre.

Hispano-Suiza Carmen, la renaissance électrisée au Salon de Genève 2019
2.5 (50.59%) 17 vote[s]