Acteur majeur aux Pays-Bas où il opère une soixantaine de stations, Fastned s’apprête à étendre son réseau de charge rapide en Allemagne où il prévoit l’ouverture de 14 sites au cours des prochains mois.

Concrètement, les futures stations de Fastned en Allemagne reprendront la même configuration que celles déjà installées aux Pays-Bas avec des bornes multistandards capables d’accueillir tous types de véhicules électriques mais avec des puissances plus élevées que celles jusqu’ici déployées. Pour l’opérateur, il s’agit d’anticiper l’arrivée de cette nouvelle génération de véhicules électriques avec des bornes capables de délivrer entre 150 et 350 kW. De quoi promettre un « plein » de 500 kilomètres en seulement 15 minutes.

Fastned était jusqu’ici concentré sur les Pays-Bas où il opère plus de 200 bornes de recharge réparties dans une soixantaine de stations. Cette annonce en Allemagne constitue donc une nouvelle étape pour la société, fondée en 2012, qui ne cache pas son ambition d’étendre son réseau à d’autres pays.

Début de rentabilité

Déployer des stations, c’est bien ! Etre rentable c’est mieux ! Alors que la question du « business model » de la charge interroge et inquiète bon nombre d’investisseurs, l’officialisation du déploiement allemand de Fastned intervient seulement quelques semaines après l’annonce des premiers bénéfices de l’opérateur.

Selon un communiqué publié par Fastned courant avril, deux de ses stations affichent désormais un résultat d’exploitation positif. Une situation qui ne pourra que s’améliorer grâce à l’augmentation du parc de voitures électriques. Aux Pays-Bas, celui-ci s’élève désormais à 15.000 véhicules, soit 40 % de plus qu’il y a un an. L’amélioration des performances constitue également un levier important, les nouvelles autonomies facilitant la réalisation de grands trajets et incitant les utilisateurs à recourir plus régulièrement aux infrastructures de recharge rapide.

A ce jour, Fastned totalise quelque 3520 utilisateurs « actifs ». Au cours du premier trimestre 2017, l’opérateur annonce avoir délivré 194.834 kWh d’énergie à travers ses stations avec un revenu global de 87.883 €, soit 148 % de plus qu’il y a un an.

Notez cet article