Brancher, charger. Aujourd’hui réservée à une poignée de conducteurs de véhicules électriques, la recharge sur bornes publiques en un seul geste va s’étendre. Dans ce sens, Daimler s’est allié à Hubject pour proposer ce standard sur les Smart Fortwo et Forfour électriques.

Fini les cartes bancaires, les SMS, les inscriptions fastidieuses sur applications mobiles et les cartes d’opérateurs comme intermédiaires pour recharger sur les bornes publiques ? S’il est déjà possible de lancer automatiquement une charge pour les propriétaires de Tesla sur le réseau du constructeur, la plupart des utilisateurs de véhicules électriques doivent encore s’authentifier manuellement. Un processus qui pourrait bientôt disparaître grâce à la norme ISO 15118, qui fixe un standard international pour la communication borne-véhicule.

Développé par le spécialiste allemand de la recharge Hubject, le standard baptisé « plug & charge » qui s’appuie sur cette norme a capté Daimler, qui l’a intégré à ses nouvelles Smart Fortwo et Forfour électriques. Le groupe automobile, qui fait parti des actionnaires d’Hubject, vient d’achever la phase pilote menée sur le réseau de l’opérateur Ebee smart technologies. Il peut désormais se vanter de commercialiser le premier véhicule électrique de série compatible avec la recharge à authentification automatique via la norme ISO 15118.

Un protocole de communication sécurisé

Tesla n’est donc plus le seul constructeur à permettre à ses utilisateurs de brancher et charger en un mouvement. Il suffit donc aux conducteurs des nouvelles Fortwo et Forfour électriques de s’enregistrer auprès d’un opérateur pour recharger sur les réseaux compatibles. Après avoir branché le véhicule, le lancement de la charge et la facturation se font automatiquement via des protocoles de communication cryptés et sécurisés par des certificats numériques. Aucune autre action n’est requise par l’utilisateur.

Le Plug & Charge devrait bientôt s’étendre à d’autres véhicules puisque BMW, Volkswagen et Bosch participent également au capital d’Hubject. Une avancée qui ne s’arrête pas à l’authentification : le standard ISO 15118 couvre également les protocoles de recharge bidirectionnelle du véhicule au réseau électrique. Il permettra peut-être de concrétiser les nombreux projets annoncés mais jamais réalisés à grande échelle par les constructeurs.

Plug & Charge : Daimler et Hubject lancent la recharge automatique
5 (100%) 8 votes