Brevet : Tesla veut lever les barrières technologiques autour de la voiture électrique


Publicité

Le constructeur californien vient de faire une annonce très importante : il « libère » ses brevets pour que les autres constructeurs automobile puissent les utiliser. L’objectif est de faciliter le développement du marché de la voiture électrique.

Concrètement, les constructeurs de voitures électriques « de bonne foi » pourront utiliser les brevets déposés par Tesla sans craindre de poursuites. L’objectif de la marque est de faciliter le développement du marché du véhicule électrique.

Elon Musk, le patron de Tesla, considère en effet que ses concurrents ne sont pas les modèles 100% électriques sur le marché, mais l’immense majorité des voitures thermiques. Il explique qu’une guerre des brevets est contraire à l’objectif de Tesla, qui est de favoriser la transition vers la voiture 100% électrique.

Musk explique également qu’il pense que Tesla Motors ne pourra pas, à lui seul, produire l’ensemble des voitures électriques dont le monde aura besoin, et qu’il souhaite encourager les autres constructeurs à produire des voitures électriques.

En effet, au départ Tesla avait peur que les grands constructeurs copient sa technologie mais finalement, ces constructeurs se sont montrés peu enclins à produire des voitures électriques… Tesla a donc tout à gagner à favoriser l’arrivée de concurrents sur son marché, venant ainsi crédibiliser sa démarche.

En appliquant « la philosophie de l’open-source » à ses brevets, le constructeur californien se positionne une fois de plus en chef de file de la voiture électrique. Les domaines d’application de ces brevets restent à examiner mais il semble notamment que les fameux superchargers pourraient ainsi devenir un standard ouvert…

Affaire à suivre…

Source : Blog Tesla Motors

Publicité

Sur le même sujet


Publicité
Publicité

Commentaires

Copyright © 2021 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre