Avec ses caractéristiques gargantuesques, le Volvo XC40 Recharge essuie quelques critiques. Le constructeur devrait lancer une déclinaison moins opulente qui sera certainement nommée XC20. Un petit SUV qui pourrait se contenter d’une motorisation exclusivement électrique.

Au salon de Pékin 2020, le groupe chinois Geely propriétaire de Volvo, a présenté la nouvelle plateforme modulaire « SEA » (Sustainable Experience Architecture). Une base qui devrait notamment être exploitée sur une version plus compacte du XC 40 Recharge. La plateforme est compatible avec les segments A à E selon Geely. Une opportunité pour Volvo qui, d’après son patron Hakan Samuelsson, l’utilisera pour « une plus petite voiture […] zéro-émission ».

« […] si l’on veut faire une voiture plus petite que le XC40, la SEA peut le faire. Nous l’utiliserons pour cela » a expliqué le dirigeant à nos confrères britanniques d’Auto Express, précisant que la plateforme CMA sur laquelle repose le XC40 ne pouvait être abaissée davantage. Le boss du constructeur suédois a également confirmé qu’il s’agirait d’un SUV « premium » qui sera « entièrement électrique ». La marque a par ailleurs déposé les dénominations « XC10 » et « XC20 », laissant peu de doutes sur ses intentions. Pour rappel, Volvo s’est fixé l’objectif de vendre 50 % de véhicules tout-électriques d’ici 2025.