Volkswagen I.D. concept family | Photo: Volkswagen

Dans le cadre de sa stratégie « Accelerate », Volkswagen envisage d’atteindre un volume de 70 % de voitures électriques en 2030.

2030 est une date charnière dans la transition énergétique des constructeurs. Alors que certains prévoient de présenter une gamme entièrement électrique dans dix ans à l’image de Bentley ou Volvo, Volkswagen ambitionne de vendre 70 % de voitures électriques en Europe à partir de 2030.

Présentée sous le nom « Accelerate », la stratégie du constructeur allemand entend justement accélérer les ambitions de Volkswagen. Car ce nouvel horizon est deux fois plus important que le précédent plan, qui prévoyait alors un volume de 35 % d’électriques à la même date.



Vers une démocratisation de la charge bidirectionnelle

La cadence va donc augmenter du côté de Wolfsburg, qui a déjà une feuille de route plutôt garnie pour les prochaines années. Mais de nouvelles voitures électriques devraient rapidement voir le jour. Notamment la Volkswagen d’entrée de gamme officieusement nommée ID.2, qui devrait être avancée de deux ans et voir le jour en 2025.

Et pour mieux convaincre les acheteurs, Volkswagen pourrait passer la vitesse supérieure en matière de développement de recharge bidirectionnelle. C’est ce qu’a indiqué Ralf Brandstaätter, le patron de la marque lors de la présentation de la nouvelle stratégie, qui prévoit de générer des milliards de revenus avec les voitures électriques comme solution de stockage d’électricité.