Désormais associé au fabricant sud-coréen SK Innovation, Volkswagen complète la liste de ses fournisseurs stratégiques en matière de cellules batteries.

Si les constructeurs ont longtemps travaillé dans une logique mono-fournisseur pour s’approvisionner en cellules et en batteries pour leurs véhicules électriques, la révolution électrique qui s’annonce modifie la tendance et pousse la plupart d’entre eux à s’appuyer sur une plusieurs fournisseurs. Une stratégie d’achat destinée à sécuriser le « sourcing » et à éviter tout risque de rupture de stock qui pénaliserait les chaînes de production.

Déjà partenaire de LG Chem, Samsung et CATL, le groupe Volkswagen vient d’annoncer la signature d’un contrat avec le fabricant sud-coréen SK Innovation qui sera chargé d’approvisionner l’Amérique du Nord et une partie de la production des véhicules électriques du groupe en Europe.

« Avec SK Innovation, LG Chem, Samsung et CATL, nous avons trouvé de solides partenaires pour la fourniture à long terme de cellules pour nos véhicules électriques » a déclaré Stefan Sommer, membre du Directoire du Groupe en charge des Composants et des Achats de Volkswagen AG.

Pour Volkswagen, cette approche multi-fournisseurs s’inscrit dans le cadre de la Roadmap E. Annoncée en septembre 2017, celle vise la commercialisation de 50 nouveaux modèles 100% électriques d’ici à 2025 au sein des différentes marques du groupe. Une ambition qui porte les besoins en capacité batteries à 150 GW par an d’ici à 2025, soit l’équivalent de quatre « giga-usines » de cellules.

Volkswagen s’associe à SK Innovation pour la fourniture de cellules
4.1 (81.43%) 14 votes