Attendue d’ici la fin de l’année, la prochaine génération de la Volkswagen e-Golf recevra un pack batteries de 35.8 kWh, soit de quoi parcourir jusqu’à 300 kilomètres en cycle NEDC.

Sur un pied d’égalité avec la nouvelle BMW i3 33 kWh, la prochaine génération de Volkswagen e-Golf devrait proposer 300 kilomètres d’autonomie en cycle NEDC grâce à l’utilisation d’un nouveau pack batteries cumulant 35.8 kWh. En utilisation « réelle », cette e-Golf 35.8 kWh devrait ainsi franchir sans souci la barre des 200 kilomètres d’autonomie.

L’information a été révélée par Volkmar Tanneberger, à la tête du programme électrique de Volkswagen, lors d’une cession d’échanges avec les journalistes en marge du ePrix de Formule E de Berlin.

48 % d’énergie en plus

35.8 kWh, c’est 11.6 kWh et 48 % de plus que les 24.2 kWh embarqués à bord de la génération actuelle de la e-Golf. Une montée en capacité qui ne devrait pas impacter la taille du pack batteries grâce à l’utilisation de nouvelles cellules passant de 25 à 37 Ah.



Côté puissance, la nouvelle e-Golf devrait également passer de 85 à 120 kW. Une façon de mieux s’aligner avec les 125 kW proposés par la BMW i3.

Pour la recharge, pas de changement annoncé. Cette nouvelle e-Golf devrait conserver son chargeur embarqué AC 3.6 kWh – peut-être un peu juste vue la montée en puissance du pack – et une compatibilité avec la charge rapide Combo CCS en 50 kW.

En attente de tarifs

Contrairement à Nissan et à BMW qui ont choisi de continuer à proposer leurs batteries précédentes, Volkswagen proposera sa nouvelle batterie en lieu et place de l’ancienne qui sortira définitivement du catalogue.

Alors que l’actuelle version de l’e-Golf est proposée aux alentours de 38.000 euros hors bonus écologique, Volkswagen devra parvenir à modérer les tarifs de cette nouvelle version 35 kWh pour rester dans la course face à une nouvelle BMW i3 particulièrement compétitive, la version 33 kWh coutant seulement 900 € de plus que la batterie 22 kWh (voir notre sujet). L’enjeu est de taille, notamment en Allemagne où l’arrivée des aides à l’achat pour les voitures électriques va donner un sacré coup de pouce à la filière. De quoi attiser la concurrence… pour le plus grand bonheur des usagers.