Ground roads and the city skyline of Chongqing; Shutterstock ID 561479467; Purchase Order: -; Producer Name: -

En réunissant leurs forces, les 2 entreprises, déjà bien impliquées dans les groupes motopropulseurs électriques, espèrent réduire le temps nécessaire pour permettre à leurs clients de lancer de nouveaux véhicules branchés.

Provisoirement appelée LG Magna e-Powertrain, la nouvelle société produira différents éléments principaux embarqués dans les engins électriques. Ainsi les moteurs, onduleurs et chargeurs.

LG Electronics bénéficie dans le domaine d’une certaine expérience en ayant participé au développement des composants installés dans les Chevrolet Bolt et Jaguar I-Pace.

De son côté, Magna International Inc. apportera à la coentreprise ses compétences dans l’intégration des logiciels et autres systèmes spécifiques au fonctionnement des véhicules électriques.

Publicité


Comptant sur cette joint-venture pour asseoir davantage leurs activités auprès des constructeurs, les 2 partenaires se préparent ensemble à répondre à un accroissement significatif de la demande à l’horizon 2030 en systèmes d’entraînement batterie.

Les habituels clients de LG Electronics et Magna International Inc. bénéficieront grâce à cette alliance d’un catalogue plus fourni pour trouver les meilleurs éléments à retenir dans la conception de nouveaux modèles. On y trouvera même des groupes motopropulseurs électriques complets.

Soumise encore à l’approbation des autorités compétentes, l’alliance serait formalisée en juillet 2021. Plus de 1 000 salariés travailleraient pour LG Magna e-Powertrain, répartis sur les sites de LG aux États-Unis, en Corée du Sud et en Chine.

Publicité