Afin de simplifier les batteries de ses futures voitures électriques, le groupe américain General Motors proposera en série un système de gestion sans fil, supprimant 90% du câblage interne.

Il y a encore quelques mois, General Motors ne semblait pas être un monstre en puissance sur le véhicule électrique. Or les récentes annonces de modèles et de technologies relance le constructeur dans la course. Dernière information en date, une gestion des batteries sans fil.

Pour des batteries plus légères et sûres

GM affirme qu’il sera le premier à commercialiser un système de gestion sans fil des batteries pour voitures électriques. Il le surnomme wBMS, acronyme anglais pour « wireless Battery Management System ».

L’avantage d’un tel système selon GM est de réduire jusqu’à 90% du câblage à l’intérieur des batteries. Ceci a pour conséquence d’utiliser moins de matériaux, et d’abaisser le poids donc d’améliorer l’efficience. L’ensemble serait également plus simple et solide à assembler, un bon point côté sécurité. Outre l’aspect physique, le système pourrait mieux surveiller l’état de santé des batteries afin d’optimiser leur durée de vie. Le groupe pense aussi à long terme. Le système autorisera des mises à jour à distance, évitant un passage en concession.



Cette fonction wBMS équipera toutes les voitures électriques à batteries Ultium. Les premiers modèles seront ainsi le pick-up GMC Hummer EV et le SUV Cadillac Lyriq dont la commercialisation est attendue en 2022.