Voiture électrique Dyson : vers un financement du gouvernement britannique

Selon le quotidien britannique The Guardian, Dyson va recevoir un important financement du gouvernement britannique pour développer une nouvelle génération de voiture électrique.

Alors que nous vous annoncions en septembre dernier les projets de Dyson dans la voiture électrique, la célèbre marque britannique d’aspirateurs aurait franchi une nouvelle étape en obtenant une grosse subvention du gouvernement britannique.

Révélée par The Guardian, l’information a été trouvée dans le plan national infrastructures 2016-2021 récemment diffusé par le gouvernement britannique. «  Le gouvernent finance Dyson pour développer une nouvelle voiture à batterie électrique dans ses bureaux de Malmesbury, dans le Wiltshire. Ceci sécurisera un investissement de 174 millions de livres sterling dans la région, créant plus de 500 emplois, pour la plupart dans l’ingénierie » indiquait le rapport.

Suite aux révélations du Guardian, le document du gouvernement a depuis été modifié, ne faisant plus apparaitre le projet de voiture électrique pour se contenter d’annoncer une subvention de 16 millions de livres pour la recherche sur les batteries sur le site Dyson de Malmesbury, dans le Wiltshire.

Publicité


1 milliards investis dans les batteries

Si Dyson n’a pas souhaité commenté les informations du Guardian, le groupe a déjà annoncé un plan d’investissement d’un milliard de livres sur 5 ans destiné à développer une nouvelle génération de batteries pour ces différents appareils.

En octobre dernier, la société a racheté Sakti3, une startup américaine qui a développé une nouvelle technologie de batteries permettant de multiplier par deux leur durée de vie tout en apportant 50 % de densité énergétique supplémentaire. Dans la vidéo de présentation de la société, l’application voiture électrique est clairement identifiée.

Publicité