Le constructeur belge Van Hool vient de décrocher un financement européen pour le déploiement de 21 bus à hydrogène dans le cadre du programme 3Emotion.

S’étalant sur la période 2015 – 2019, le projet 3Emotion regroupe 14 partenaires à travers 6 pays européens et vise à expérimenter la technologie hydrogène dans le secteur des transports publics.

Associé à la société canadienne Ballard pour le développement de son offre hydrogène, Van Hool exploite déjà 27 bus à hydrogène sur le sol européen, tous équipés de systèmes mis au point par Ballard. En novembre 2014, les deux partenaires avaient déjà annoncé la mise en place d’un centre européen, baptisé ESPACE, destiné à assurer la maintenance de la flotte.

Nouvelle technologie de pile à combustible

Livrés entre 2015 et 2016, les bus du programme 3Emotion bénéficieront de la toute dernière pile à combustible développée par Ballard, la FCvelocity–HD7. De nouvelle génération, celle-ci offrira une plus grande durée de vie, une meilleure fiabilité et un coût réduit de 30 à 40 % par rapport à la génération précédente.



Financements européens

Le programme 3Emotion est financé par  la Commission Européenne à hauteur de 15 millions d’euros, le coût global du projet étant estimé à près de 42 millions d’euros. A travers son programme FP7, l’Europe a déjà dédié 470 millions d’euros au financement de différents projets de recherche et d’expérimentation sur l’hydrogène sur la période 2008 – 2014.

Le prochain programme de financement européen, Horizon 2020, s’étendra quant à lui jusqu’en 2020 avec une dotation de 700 millions d’euros dédiée à l’hydrogène… Des fonds nécessaires pour favoriser l’émergence du marché, les principaux constructeurs estimant que 500 à 1000 nouveaux bus à hydrogène devraient être mis en service en Europe sur la période 2017 – 2020.