Attendue en 2021, cette nouvelle usine sera localisée en Chine et permettra au groupe californien de soutenir l’expansion de son réseau de superchargeurs.

On l’oublie parfois, mais Tesla ne produit pas que des voitures. Engagé depuis 2012 dans le déploiement d’un réseau de chargeurs rapides propriétaires, les fameux superchargeurs, le constructeur fabrique lui-même ses bornes de recharge. Aujourd’hui assemblées à Fremont, en Californie, celles-ci seront bientôt fabriquées en Chine où Tesla a déjà pris contact avec les autorités pour organiser la construction d’un nouveau site.

Attendue en février 2021 et localisée à proximité de la Gigafactory de Shanghai, cette nouvelle usine devrait représenter un investissement de 42 millions de yuans (5,36 millions €). Selon un document présenté par Tesla aux autorités chinoises, jusqu’à 10 000 superchargeurs y seront fabriqués chaque année.

Pour Tesla, le choix de la Chine pour le déploiement de ce nouveau site de production n’est pas le fruit du hasard. Considéré comme un marché clé par le constructeur, ce pays de près de 1,4 milliard d’habitants fait partie de ceux où les enjeux en matière de déploiements sont les plus importants.



Source : Reuters