Souhaitant davantage miser sur la vente en ligne tout en réduisant ses coûts généraux, la marque californienne annonce va fermer un grand nombre de ses magasins.

Alors qu’il devrait entamer dans les toutes prochaines semaines les livraisons des premiers exemplaires de sa Model 3 « standard », Tesla cherche à faire des économies. « Vous pouvez désormais acheter une Tesla en Amérique du Nord via votre téléphone en 1 minute environ » clame le constructeur qui souhaite progressivement transférer la fonctionnalité dans le monde entier.

« Le transfert de toutes les ventes en ligne, combiné à d’autres économies de coûts en cours, nous permettra de baisser les prix de tous les véhicules d’environ 6% en moyenne » justifie le constructeur.

Satisfait ou remboursé

Pour Tesla, pas besoin d’avoir à essayer avant d’acheter. Si la voiture ne vous plait, vous aurez la possibilité de la retourner au constructeur dans les 7 jours ou après 1.000 km réalisés pour bénéficier d’un remboursement intégral.

« Littéralement, vous pouvez acheter une Tesla, parcourir plusieurs centaines de kilomètres pour un week-end avec des amis, puis la rendre gratuitement » clame le constructeur qui compte toutefois sur le haut niveau de satisfaction de ses clients pour limiter les retours.

Moins de succursales

Pour Tesla, cette cure d’amaigrissement passera également par la fermeture d’un « grand nombre » de ses magasins au cours des prochains mois. « Un petit nombre de magasins situés dans des endroits très fréquentés resteront sous forme de galeries, de vitrines et de centres d’information Tesla » précise le constructeur. En d’autres termes, il s’agit de garder une présence dans les lieux à fort potentiel en termes de prospects.

Une diminution du nombre de succursales qui sera compensée par une hausse des investissements dans le développement de la structure après-vente partout dans le monde…

Tesla va fermer un grand nombre de ses succursales
3.9 (78.89%) 18 votes