Afin d'assurer des délais de livraisons plus rapides à ses clients et pour anticiper l'arrivée de ses prochains modèles, Tesla vient d'annoncer l'augmentation de ses capacités de production en Europe.

Alors qu’il s’apprête à révéler en détails son Model X, Tesla accélère sa présence sur le marché européen grâce à l’extension de son site d’assemblage de Tilburg, aux Pays-Bas.

A partir de pièces venues directement de l’usine californienne de Fremont, le site de Tilburg prend en charge l’assemblage du bloc-batterie, du groupe motopropulseur et de l’essieu arrière, et procède à l’installation du premier logiciel sur chaque voiture. Chaque Model S assemblée fait ensuite l’objet de tests avant d’être livrée au client.

450 Model S par semaine

Présentée comme « ultra-modernes et hautement éco-énergétiques », l’usine de Tilburg s’étale sur 77648 m² et permettra de doubler les capacités d’assemblage du constructeur en Europe.

Les nouvelles chaînes de montage de Tilburg seront en mesure de produire environ 90 Model S par jour, soit 450 par semaine. Pour le constructeur, il s’agit à la fois de pouvoir livrer plus rapidement ses Model S à travers l’Europe et d’anticiper l’arrivée du nouveau Model X.

Circuit d’essais intérieur

Au-delà de ses capacités d’assemblage, l’usine de Tilburg accueille également un circuit d’essais intérieur, une première européenne selon Tesla. D’une longueur totale de 750 mètres, le circuit se compose de quelques 6000 obstacles destinés à simuler une route accidentée.

Ce nouveau circuit doit permettre de réaliser les tests finaux de chaque Model S produite sur son site pour « garantir le respect des normes de qualité extrêmement rigoureuses de Tesla« .

tesla-model-s-tilburg