Attendue d’ici trois ans, cette future Renault ZOE RS ouvre la voie à une nouvelle génération de véhicules électriques hautes performances.

Chez Renault, le projet d’une version sportive de la ZOE n’est pas nouveau. Les premières rumeurs remontent à 2017. Cette année-là, le constructeur présentait le Renault ZOE e-Sport Concept, une version survitaminée de 460 chevaux (photo ci-dessous).

« La société évolue vite. Nous devons trouver un moyen de rendre les voitures performantes socialement acceptables.  En tant que leader des véhicules électriques et qu’acteur historique des voitures performantes,  je pense que Renault est le mieux placé » a déclaré Ali Kassai, en charge de la planification produits au sein de la marque au losange, à nos confrères britanniques d’Autocar. « Nous réfléchissons à cela depuis longtemps. Cela se produira le jour où les obstacles technologiques seront supprimés » a-t-il ajouté. Egalement interrogé sur la date prévisionnelle de sortie de cette version sportive, le représentant de Renault a indiqué espérer une échéance à trois ans, soit à horizon 2022.

Renault ne sera pas la seule marque généraliste à s’attaquer au segment des voitures électriques sportives. Volkswagen prévoit également une version « R » de son ID.3 et les rumeurs vont bon train quant à l’arrivée d’une version « Sport Engineered » de la Peugeot e-208.

Publicité


Publicité