C’est à travers le fonds de capital-risque Alliance Ventures que le groupe formé par les 3 constructeurs participe au financement de la société californienne Enevate Corporation, au côté, entre autres, de Samsung, Lenovo et LG Chem.

Installée à Irvine (Etats-Unis), la startup a mis au point la technologie HD-Energy de cellules lithium-ion à dominante silicium, qu’elle propose sous licence aux constructeurs de véhicules électriques et aux fabricants de batteries. Une architecture qui apporte tout à la fois une haute densité énergétique, une excellente tenue aux recharges ultrarapides (durée la plus courte parmi les cellules lithium-ion actuellement disponibles sur le marché, des recharges en 5 minutes environ), un meilleur fonctionnement par temps froid que les habituelles batteries de traction lithium-ion exploitant le graphite, un coût de fabrication réduit, et une meilleure sécurité à l’usage.

Il s’agit d’un investissement stratégique pour l’alliance, qui, tout en favorisant le développement de cette technologie, assure au 3 constructeurs un approvisionnement durable en cellules à électrodes silicium. La technologie HD-Energy développée par Enevate Corporation permet, avec des infrastructures de recharge ultrarapides, de faire le plein en énergie d’un véhicule électrique aussi vite que de remplir un réservoir en carburant.

A travers son fonds de capital-risque, l’Alliance multiplie les partenariats en rapport avec ses propres scénarios de développement. Ainsi en investissant depuis octobre dernier dans Coord, une plateforme américaine de gestion de données liées à la mobilité, WeRide.ai (anciennement JingChi.ai), numéro un chinois de la conduite autonome spécialisé dans les technologies de niveau 4, et Transit, une société canadienne éditrice d’une application mobile dédiée au transport multimodal.

Renault-Nissan-Mitsubishi investit dans les batteries lithium silicium
4.8 (96.67%) 36 votes