La RATP profite de la conférence internationale sur le climat pour présenter ses nouveaux bus électriques. L’occasion pour l’opérateur francilien de rappeler son objectif d’un parc 100 % « vert » d’ici à 2025.

Fini le diesel ! Dans le cadre de son plan « Bus2025 », la RATP compte bien éradiquer progressivement les carburants fossiles de son territoire. Pour ce faire, l’opérateur francilien mise énormément sur la technologie électrique et profite de la COP21 pour présenter différents modèles et ses dernières avancées sur le sujet.

Une ligne 100 % électrique avec des bus Bolloré dès avril 2016

Déjà utilisé pour le transport des délégations sur le site du Bourget lors de la COP21, le Bluebus de Bolloré intègrera la ligne 341 assurant la liaison entre  Charles de Gaulle Etoile et la porte de Clignancourt dès l’an prochain.

Au total 23 bus électriques Bolloré assureront le fonctionnement de la ligne. Le premier sera livré en avril 2016 et les 22 autres dans le courant de l’année.

Première mondiale pour l’Heuliez GX électrique

Présenté en première mondiale à la COP21, le GX 337 ELEC, un bus 100 % électrique produit par Heuliez dans les Deux Sèvres, sera expérimenté à compter de la mi-2016 sur deux lignes de la RATP : la ligne 21, au cœur de Paris intramuros, et la ligne 147, ligne de banlieue située au nord de Paris.

D’une durée de 6 mois, ce test doit permettre à la RATP de mieux appréhender le fonctionnement et les performances du bus en conditions réelles d’exploitation mais aussi de recueillir l’avis des voyageurs sur l’utilisation de cette nouvelle technologie.

A noter que l’opérateur francilien va également tester d’autres modèles électriques fournis par les constructeurs Irizar, Solaris et Yutong.

Objectif : 80 % de bus électriques en 2025

Pour la RATP, cette série d’expérimentations fait partie de son plan « Bus2025 » qui prévoit une sortie totale du diesel avec le remplacement progressif des 4500 bus de sa flotte par des bus « verts ». D’ici 2025, 80 % rouleront à l’électricité et 20 % au biogaz. D’ici 2020, 50 % de la flotte sera renouvelée.

La RATP expose ses nouveaux bus électriques à la COP21
Notez cet article