Après avoir fait sensation l’an passé avec la Quant e-Sportlimousine, NanoFlowcell présente à Genève la Quant F, une nouvelle version de sa supercar électrique qui recourt à un mélange de fluides ioniques pour proposer jusqu'à 800 km d'autonomie.

Avec sa robe rouge et ses portes papillon, difficile de rater la Quant F sur l’imposant stand que s’est offert NanoFlowCell à Genève.

Evolution du concept Quant e-Sportlimousine, présenté l’an dernier, la Quant F embarque pas moins de 4 moteurs électriques de 200 kW chacun portant la puissance totale du véhicule à 801 kW (1090 chevaux). Côté performances, Nanoflowcell revendique 300 km/h de vitesse maximale et un passage de 0 à 100 km/h en 2.8 secondes.

IMG_4845

800 km d’autonomie

S’affranchissant de la contrainte du temps de charge, la Quant F alimente ses batteries en quelques minutes en renouvelant simplement deux fluides ioniques, l’un positif et l’autre négatif, créant une réaction pour alimenter la batterie.

Grâce à deux réservoirs de de 250 litres, soit 500 litres au total, la Quant F serait ainsi capable de parcourir jusqu’à 800 kilomètres en une seule « charge » avec une consommation moyenne de 20 kWh/100 km ce qui laisse présager une capacité énergétique totale équivalente à environ 160 kWh.

Au final, si la technologie s’avère séduisante sur le papier, on attend tout de même de voir cela en pratique. Selon le constructeur, qui a annoncé à Genève une prochaine introduction en bourse, le véhicule serait en train de passer les tests d’homologation…

Quant F – Les images de Genève

Quant F – La supercar électrique en vidéos

Quant F – La supercar électrique qui carbure aux fluides ioniques présentée au salon de Genève
5 (100%) 4 vote[s]