Selon les révélations d’Automotive News Europe obtenues d’une source non officielle mais bien informée, Porsche financerait le développement de ses voitures électriques sur des économies d’exploitation.

Concrètement, le constructeur allemand chercherait à augmenter de 750 millions d’euros par an ses bénéfices, avant intérêts et impôts, sur une période de 8 ans, jusqu’en 2025. Pour y parvenir, Porsche compterait réduire ses coûts de production et développer ses offres autour de nouvelles activités, notamment numériques.

Ces 6 milliards d’économies correspondent à l’enveloppe que le constructeur a déjà annoncé et prévu de consacrer au développement de sa gamme branchée. Après 2025, Porsche prévoit d’améliorer ses bénéfices d’environ 2 milliards d’euros par an.

Attendue pour la fin 2019, la première voiture électrique de Porsche, – la Taycan -, coûterait de 6.000 à 10.000 euros de plus à produire qu’un modèle équivalent thermique. Une différence qui ne serait pas répercutée sur les clients, mais épongée par l’amélioration des bénéfices d’exploitation. Une astuce qui permet de conserver les 15% de retours sur les ventes imposés par le groupe Volkswagen à chacune de ses marques.

Source : Automotive News Europe

Porsche veut économiser 6 milliards d’euros pour son offensive électrique
3.9 (78%) 10 votes