A compter du mois de septembre 2017, la ville de Strasbourg expérimentera Cristal, une solution de mobilité développée par le groupe Lohr située a mi-chemin entre la navette et l’autopartage.

Solution de transport du dernier kilomètre complémentaire aux transports collectifs de « masse » (métro, tram, bus), la navette électrique Cristal sera expérimentée à Strasbourg à partir du mois de septembre 2017

Actuellement présentée à Paris à l’occasion du Salon Européen du Transport Public, la navette électrique Cristal a été développée par Lohr et peut accueillir jusqu’à 20 personnes debout.

cristal-roland-ries

L’expérimentation de la navette électrique Cristal a été présentée par Roland Ries, Maire de Strasbourg (bras croisés sur la photo)

Mode navette ou libre-service

A Strasbourg, quatre véhicules seront expérimentés et exploités selon deux modes de fonctionnement :

Publicité


  • En mode navette, avec une boucle de 3 km et 9 stations desservant le campus et l’hyper-centre de Strasbourg en passant par la zone piétonne de la place de la Cathédrale, et la zone de restauration privilégiée par les étudiants (place Saint-Etienne).
  • En mode libre-service, avec 7 stations installées dans Strasbourg, dont 3 équipées de borne de recharge.

Paris, Lyon, Lausanne, Londres, Hanovre etc… Selon Lohr, de nombreuses villes françaises et européennes s’intéressent à la navette électrique Cristal. Plus largement, le concept aurait également séduit au Maroc, à Singapour et dans les villes de Dubaï et Abu Dhabi, dans la péninsule arabique.

lohr-cristal-strasbourg-plan

Publicité