Déclinée en deux configurations de batterie, la nouvelle Isetta électrique est sur le point d’entamer sa production. Commercialisation prévue l’an prochain.

Initiée en 2016 au Salon de Genève, l’aventure Microlino va se concrétiser. L’entreprise Micro Mobility a confirmé son intention de lancer sa petite puce électrique de 2,43 mètres en 2021, et ce « malgré l’épisode de Covid-19 ».

La société précise qu’elle va construire 5 prototypes de présérie « d’ici quelques semaines ». L’ouverture par l’avant, ainsi que la signature à bande de feux à LED avant et arrière du concept Microlino 2.0 « iront en production ». Il en sera de même pour la planche de bord simpliste avec ses compteurs numériques, ses touches tactiles de climatisation et son volant trois branches.

Côté technique, le moteur reste à une puissance de 11 kW (15 ch) pour 100 Nm. La Microlino peut donc filer jusqu’à 90 km/h de vitesse maximale pour un poids de 513 kg. En 8 et 14,4 kWh, deux batteries sont proposées avec des autonomies respectives de 125 à 200 km d’autonomie. Dans tous les cas, la recharge se limite à 2 kW.

Publicité


Prix et disponibilité

Homologuée dans la catégorie des quadricycles électriques, la Microlino est proposée à un tarif de base de 12 000 € hors bonus.

La Microlino n’est pas le seul véhicule de l’entreprise. Un scooter à 3 roues électrique Microletta est en développement, avec 100 km d’autonomie et un prix autour de 4 900 €.

Publicité