Michelin a mis en place un service d'auto-partage de voitures électriques destiné à ses salariés. Ils l'utilisent pour effectuer leurs déplacements entre les différents sites de l'entreprise à Clermont-Ferrand.

17 voitures électriques, des Citroën C-Zero et des Peugeot iOn, ont été intégrées à l’auto-partage. Accessible aux 4 000 salariés de l’entreprise, il permettra, d’après Michelin, de réaliser une économie de 20 tonnes de CO2 par an.

Pour alimenter les voitures en électricité, 24 bornes de recharges ont été installées sur les sites Michelin.

Michelin se dote de son propre auto-partage électrique
5 (100%) 1 vote[s]