Le constructeur allemand MAN a testé son Lion’s City 12E en conditions réelles. Il a parcouru 550 kilomètres sur une seule charge.

Réalisé à Munich au cours du mois de mai, le test eBus Efficency Run s’est déroulé en conditions réelles sur deux lignes urbaines de la ville. Le bus électrique a été conduit de la même façon que lors d’un service urbain, marquant les arrêts en ouvrant les portes à chaque fois. Le TÜV SÜD a été missionné pour contrôler la véracité des résultats de l’opération.

L’objectif était de démontrer qu’il était possible de remplacer un véhicule à moteur thermique par un seul bus électrique de même capacité. Dans le cadre d’une exploitation urbaine, un bus peut parcourir de 300 à 400 km dans la journée. Une telle autonomie pour un autobus électrique aidera au déploiement de ces véhicules dans les villes.

Le test a été réalisé sur un itinéraire relativement plat avec des conditions climatiques idéales. Cependant, MAN indique également que ce même véhicule a réalisé un essai de 16 heures à Badajoz en Espagne. Avec une température extérieure de 35 °C, le Lion’s City E a parcouru 284 km dans ce cas. Sur sa doc technique, le constructeur garantit une autonomie de 270 km sur une charge complète.



Le MAN Lion’s City 12E est un autobus électrique de 12,2 mètres de long. Il est doté d’une motorisation électrique développant un couple de 2 100 Nm pour une puissance maximale de 240 kW. Celle-ci est alimentée par des batteries Li-ion NMC totalisant une capacité de 480 kWh.