controle-technique-VE

Depuis le 10 janvier 2014, le contrôle technique auquel sont sujettes les voitures électriques et hybrides se voit soumis à un nouveau cahier des charges.

Ces 16 nouvelles pages établies par le ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie imposent aux contrôleurs de vérifier : les équipements spécifiques à ces véhicules, notamment les coffres de batterie (oxydation, système de ventilation), les câbles à haute tension, la continuité de la masse, les équipements électriques, la prise en charge…

Le démontage, qui n’était jusque là pas prévu par le règlement, deviendra une nécessité pour accéder aux coffres de batterie.

Tous ces changements impliquent des évolutions pour les centres techniques qui devront désormais disposer d’un agrément et d’installations spécifiques, former leur personnel, acheter de nouveaux équipements de sécurité…

Publicité


Publicité