Nio a publié ses résultats de fin d’année 2020 et confirme sa très bonne forme. Le dernier trimestre de l’année dernière a été excellent pour la marque chinoise. Des chiffres en phase avec la progression globale de l’année écoulée, et avec les premiers mois de l’année en cours.

Le constructeur Nio a présenté ses résultats 2020, à commencer par son dernier trimestre de l’année écoulée. Durant celui-ci, le chiffre d’affaires de la marque a avoisiné l’équivalent de 850 millions d’euros. Cela représente une augmentation de 133 % par rapport au quatrième trimestre 2019, et 46 % de mieux qu’au troisième trimestre 2020.

Cette augmentation du chiffre d’affaires est d’ailleurs en phase avec celle des ventes de voitures neuves. Nio a en effet livré 17 353 véhicules durant le dernier trimestre 2020, contre 8 224 lors du quatrième trimestre 2019, et 12 206 au troisième trimestre 2020.

Le premier trimestre 2021 est parti sur le même rythme au niveau des ventes, avec 7 225 unités en janvier et 5 578 en février. Cela marque une hausse respective de 352 % et 689 % par rapport aux mois de janvier et février 2020.



Ventes Evolution
Janvier 2021 7 225 + 352 %
Février 2021 5 578 + 689 %

Les pertes nettes enregistrées au dernier trimestre 2020 étaient de 177 millions d’euros. C’est ainsi une baisse de 51 % par rapport à l’année précédente. Sur l’ensemble de l’année 2020, les pertes de 677,4 millions d’euros ont représenté une baisse de 53 %. En revanche, le chiffre d’affaires complet de l’année était de 2,08 milliards d’euros. C’est donc un résultat plus que doublé, avec 108 % d’augmentation sur une année complète.

Nio ne doit débuter les livraisons de sa berline électrique ET7 qu’en 2022, et celle-ci s’annonce comme une rivale de la nouvelle Tesla Model S. Pour le moment, la marque se repose sur sa gamme de SUV. Enfin, aucune mention n’est pour l’instant faite de l’Europe, où Nio veut lancer ses modèles à l’avenir.