Plus connue sous le nom d'Afhypac, l'Association française pour l'hydrogène et les piles à combustible, a décidé de changer de nom et d'emprunter une appellation plus directe et surtout plus vendeuse. Après pratiquement 30 ans à porter cet acronyme, depuis sa création en 1991, l'association change de stratégie alors que l'hydrogène s'impose comme un sujet essentiel dans le paysage politique.

« Le lancement de la Stratégie française annonce une ère nouvelle pour l’hydrogène en France et en Europe. L’hydrogène va devenir une industrie stratégique pour notre pays. Aussi l’association se doit-elle de refléter cette nouvelle dimension », explique Philippe Boucly, président de l’association. Il explique que l’objectif était d’adopter « un nouveau nom clair, lisible et immédiatement compréhensible par tous les publics. »

France Hydrogène veut également changer son fonctionnement pour pouvoir répondre aux problématiques locales, et a décidé de créer des délégations régionales. Celles-ci seront en charge d’identifier les obstacles qui se présentent à des endroits spécifiques et de « faire remonter leurs enjeux au niveau national ». Ces antennes locales auront aussi pour mission de trouver des solutions au développement de projets spécifiques et de trouver des partenaires afin de « démultiplier les actions de la filière hydrogène sur l’ensemble du territoire ».

Publicité


Publicité