WayRay Holograktor

Essayer La WayRay Holograktor veut vous plonger dans un monde parallèle ?

Configurez votre véhicule La WayRay Holograktor veut vous plonger dans un monde parallèle ou demandez un essai gratuitement.

Après plusieurs annonces, l’entreprise suisse WayRay dévoile l’Holograktor, un concept électrique doté de technologies holographiques.

Basée à Zurich, WayRay s’intéresse de près à la technologie électrique. Mais pas question de suivre la route habituelle, puisque le fabricant explore les voies de l’auto-partage avec une voiture qui se qualifie comme le premier « métavers sur roues ». Car son truc est de pouvoir plonger les trois occupants dans un monde parallèle grâce à la technologie holographique TrueAR de WayRay. Chacun des passagers a ainsi accès à son propre écran qui mêle le réel au virtuel, pour découvrir des contenus ciblés. Et notamment des annonces sponsorisées, qui permettraient d’abaisser le coût des courses en partenariat avec Uber.

La WayRay Holograktor mise avant tout sur l’auto-partage pour les déplacements urbains. Dans ce cas, le volant se rétracte et c’est un opérateur qui peut piloter la voiture à distance. Mais un mode manuel est toujours prévu pour profiter d’une puissance qui, si elle n’a pas été communiquée, semble suffisamment généreuse pour faire passer de 0 à 100 km/h en 3,9 s.

La société est aussi restée discrète sur la capacité de la batterie et les autres détails techniques, mais la WayRay Holograktor bénéficie d’une autonomie de 599 km. Côté style, l’entreprise affirme que l’esthétisme est moins important que l’expérience utilisateur dans une voiture de ce type, mais elle s’associe tout de même à Sasha Selipanov, qui a dans son CV les Lamborghini Huracan, la Koenigsegg Gemera ou la Bugatti Chiron.