En Grande-Bretagne, une auto-école s'est procurée une Nissan Leaf, utilisant ainsi pour la première fois une voiture 100% électrique afin de former des élèves au permis de conduire.

Paul Tomlin, moniteur d’auto-école chez ASK à Stoke-On-Trent, souhaitait faire des économies de carburant et éviter de devoir s’arrêter constamment dans des stations-essences. De fait, il a opté pour l’électrique et commandé une Nissan Leaf à double commande pour donner ses cours. Désormais, il affirme économiser 2 800 £ par an (environ 3 250 €) en carburant par comparaison avec sa voiture précédente. En Leaf, il utilise une borne de recharge publique de 50 ampères pour recharger tous les jours pendant sa pause-déjeuner. Il peut ainsi donner plusieurs cours de conduite matin et après-midi, exactement comme avec une voiture thermique. Au total, Paul Tomlin parcourt 25 000 miles par an (40 200 km environ) au volant de sa Nissan Leaf.

En plus de son côté pratique et économique, la Leaf présente des avantages auxquels on n’aurait pas forcément pensé pour les cours de conduite. Ainsi, une élève a estimé que le fait d’avoir roulé en électrique l’avait aidée à obtenir son permis avec 100% de réussite à l’examen, car le calme qui y régnait lui a permis d’être moins stressée. La même élève avait repris les cours de conduite en Leaf chez ASK après avoir raté son permis en roulant une voiture thermique… Beaucoup d’élèves ont également dit que le calme de la Leaf les avait aidés, et souligné le côté facile et agréable de sa conduite. Au vu de ces nombreux avantages, l’initiative a intéressé de nombreux collègues de Paul Tomlin. On peut donc espérer qu’ils suivent son exemple prochainement…

(Crédit photo : thegreencarwebsite.co.uk)

Publicité


Publicité