La micro-citadine allemande fait partie des voitures électriques les moins chères d'Europe. Lancée en début d'année, la production vient d'atteindre les 500 exemplaires.

Le néo-constructeur eGo a annoncé sur Twitter avoir assemblé la 500e Life dans son usine d’Aix-La-Chapelle. Unique modèle de la start-up allemande, la micro-citadine électrique aurait récolté jusque-là 400 commandes fermes et 3100 précommandes. Il y a quelques semaines, eGo avait annoncé pouvoir livrer 600 véhicules cette année. Proposée au tarif de base de 15.900 euros, la Life est une des voitures électriques les moins chères sur le marché européen. Un prix attrayant obtenu par une configuration strictement limitée aux petits déplacements.

L’eGo Life embarque un moteur de 60 kW (81 ch) réalisant le 0 à 50 km/h en 4,7 s. Elle est équipée d’une batterie de 14,9 kWh promettant jusqu’à 139 km d’autonomie WLTP sur route et jusqu’à 203 km en ville. Garanti 8 ans dans la limite de 70% de capacité, le pack se recharge en 6h via un chargeur embarqué AC de 3,7 kW. Le constructeur a cependant annoncé devoir augmenter de 2000 euros le tarif de sa micro-citadine. Selon la marque, des livraisons retardées de pièces et l’augmentation du bonus (en Allemagne, les constructeurs doivent financer 50% de la prime à l’achat des véhicules électriques) ont forcé la hausse, qui sera effective en janvier 2020.

Publicité