À cause des normes mises en places par l'État de Californie, Hyundai est obligé de commercialiser un véhicule 100% électrique, alors que sa priorité est davantage l'hydrogène.

Les normes environnementales californienne obligent légalement tous les constructeurs automobiles à avoir au moins un véhicule tout électrique dans leur gamme. Ainsi, Fiat avait déjà commercialisé un peu précipitamment la 500e. Cette version électrique de la 500 ne présentait pas vraiment d’innovations technologiques et n’aurait pas été lancée sans cette contrainte légale.

Aujourd’hui, Hyundai fait de même et sort l’i10 électrique ou BlueOn. Cette voiture était déjà vendue en Corée du Nord. Elle possède 140 km d’autonomie et une vitesse maximale de 128 km/h.

Toutefois l’hydrogène reste la priorité de la marque.

Publicité


Publicité