Alors que de nombreuses entreprises de livraisons adoptent l’électrique et s’équipent de flottes de véhicules utilitaires « zéro émission », cette conversion est nettement moins répandue dans le milieu médical. Pour autant, la ville de Hanovre ne veut pas écarter cette possibilité et a décidé de tester un prototype d’ambulance électrique.

Développé par Wietmarscher Ambulanz und Sonderfahrzeug GmbH, ce véhicule de secours nommé eRTW est un Mercedes Sprinter converti à l’électrique et aménagé comme ambulance. Il propose jusqu’à 200 kilomètres d’autonomie grâce à sa batterie de 87 kWh, et ce malgré un poids atteignant 5 tonnes. Il peut atteindre une vitesse maximale de 120 km/h et est conçu pour être rechargé aux points existants proches des postes de secours et des parkings d’hôpitaux.

Il est en tests dans la ville allemande depuis le 6 novembre et le restera jusqu’à la fin du mois. L’Université de Hanovre est également partenaire du projet pour ces tests, puisque ses chercheurs sont chargés de récolter les données de conduite obtenues pendant le mois d’essai et de les analyser. Ceci permettra aux services de santé d’avoir une meilleure vue d’ensemble quant à la viabilité de l’électrification future de leur flotte.