En rachetant la startup Spin créée en 2016, Ford développe aux Etats-Unis la location de trottinettes électriques en free floating, en commençant par la ville sinistrée de Détroit.

« L’acquisition de Spin s’inscrit dans la stratégie de nouvelles mobilités de Ford, qui souhaite proposer aux utilisateurs un ensemble de solutions de déplacements accessibles à tous », indique le constructeur dans un communiqué de presse diffusé le 8 novembre 2018.

Basée à San Francisco, spin équipe déjà avec son service 13 villes et campus universitaires outre-Atlantique, dans une approche collaborative responsable et durable avec les collectivités et établissements qui sont ses clients directs. D’où les instructions affichées sur les trottinettes Ninebot libérées contre 1 dollar (0,88 euro) + 15 cents par minute (0,13 euro) : « Porter un casque, rouler sur la route, priorité aux piétons, et ne pas avoir consommer d’alcool avant utilisation ».

Fondateurs de la startup, Euwyn Poon, Derrick Ko and Zaizhuang Cheng expliquent avoir lancé l’activité en mars 2017 et constaté sur le terrain « une demande incroyable de la part des motards ». Cette équipe continue de gérer Spin, désormais englobé au sein de Ford Smart Mobility, avec l’objectif de développer l’activité « sur des centaines de marchés américains, y compris les grandes métropoles, les villes de taille moyenne et les campus universitaires ».

Parmi les divisions de cette entité, Ford X, dont le rôle est de créer, acquérir et mettre à l’essai rapidement de nouveaux produits et services de transport. Dans son communiqué, le constructeur précise qu’il compte à ce titre mettre sur le marché mondial un plus grand nombre de véhicules hybrides et électriques, et prévoit de lancer en 2021 son offre en modèles autonomes.

Pour officialiser et symboliser son acquisition de Spin, Ford a lancé le service dans la ville de Détroit en réalisant la vidéo ci-dessous.

Ford achète Spin, service de location de trottinettes électriques
3.6 (72%) 5 votes